Des technologies propres et innovantes au service de l'industrie

Le Pôle

Les procédés industriels propres et sobres

Présentation du Pôle de compétitivité Trimatec :
 
Créé en 2005 dans le cadre de la politique industrielle et d’innovation mise en place par le gouvernement, le pôle de compétitivité Trimatec se positionne sur les procédés propres et sobres pour l’industrie. La mission du pôle est de faciliter le développement d’innovations dans les entreprises et d’accompagner ses membres dans leur croissance, en favorisant la collaboration avec les acteurs de la recherche et de la formation.

Trimatec a défini sa stratégie sur la base de quatre grands domaines thématiques de compétences de ses membres :
 
  - la production et la valorisation de la biomasse algale
  - les applications des fluides supercritiques
  - l'utilisation des technologies séparatives et membranaires
  - la maîtrise des environnements confinés


Télécharger la plaquette du Pôle Trimatec


Comment adhérer ?

Cliquez ici pour :
Télécharger le dossier d'adhésion 2016

 

Nouveau ! 
      

    
Trimatec a noué un partenariat pour offrir de nouveaux services à ses adhérents!

Des Tarifs PME similaires à ceux des grands comptes entre 20 et 80 % de réduction sur...
Cliquez ici pour en savoir plus...

 

Agenda       

  

       JUIN 2016




 

Rencontres IFTS - RI'EAU 2016 sur la réutilisation des eaux / 15 & 16 juin - Agen
RI’EAU 2016  associe cette année le thème de la Réutilisation des Eaux à celui de l’Adaptation au Changement Climatique, en partenariat avec le Cluster EAU et CLIMAT Aquitain.
Télécharger la plaquette de présentation de l'évènement ici
Contact IFTS : Marie-Andrée Sirvain (marie.sirvain@ifts-sls.com
 
 

2ème Petit Déj' RSE / 24 juin - Aix en Provence - Cette journée est reportée en septembre
"Comment intégrer la RSE à la stratégie globale de l'entreprise ? et comment bien communiquer sur vos engagements RSE ?"
Plus d'informations ici
Contact Trimatec : laurent.stavaux@pole-trimatec.fr
 
 

Journée technique "Efficacité des traitements des eaux" / 28 juin - CEA Marcoule
L'objectif de cette journée est de permettre aux membres de nos réseaux de s'informer sur lesenjeux de l'efficacité des traitements des eaux, croiser leurs réflexions et d’identifier les futures solutions à mettre sur le marché.
Plus d'informations et inscriptions ici
 
 

WNE / du 28 au 30 juin - Paris
Contact Trimatec : Béatrice Ruiz : beatrice.ruiz@pole-trimatec.fr
 

  




Cliquez ici pour voir l'agenda complet

SALINALGUE

Production de microalgues sur salines pour une valorisation en bioénergies et bioproduits

MEGA

Nouvelles membranes pour la séparation de gaz issus de la biomasse

BÜRKERT CONTROMATIC SAS

Interview de Christophe BRÜNNER – Directeur Général Bürkert Contromatic SAS


 

Pouvez-vous nous présenter brièvement votre société ?

Leader mondial dans la régulation et le contrôle des fluides process, fort actuellement de 2 500 collaborateurs, répartis entre 36 filiales et présente dans plus de 50 pays, l’entreprise familiale allemande BÜRKERT a été créée en 1946 par Christian Bürkert. 

BÜRKERT présent en France depuis 1956, est aujourd’hui installée à Triembach au Val (67), intégrant sur le même site, le Centre de Compétences mondial et de production de capteurs pour le Groupe (Bürkert S.A.S.), ainsi que la filiale commerciale France (Bürkert Contromatic S.A.S.).

 

Concrètement en quoi consiste votre métier ?

En tant que fabriquant spécialiste de gammes complètes d’électrovannes, de vannes process, d’instrumentation et débitmètres de gaz, de solutions de pilotage pneumatique, de raccords et connectiques, et de filtration membranaire, notre vocation est de proposer des composants, solutions et systèmes complets de régulation des fluides, ainsi que d’apporter notre conseil et le service attendu à nos clients. 

 

Quels sont vos axes de développement ?

Souhaitant rester un leader technologique innovant (7 à 9% du CA investi chaque année en R&D), présent mondialement, BÜRKERT développe son offre de services et de solutions systèmes dédiées. 

A cet effet, de  nombreux investissements sont actuellement en cours.

 

Quels sont vos principaux marchés et clients ?

Nos principaux marchés sont liés à 4 grands segments : hygienic, water, micro, gas, intégrant les industries agroalimentaires, la pharmacie/biotechnologie, le traitement de l’eau, l’analyse, la chimie et la cosmétique, sans oublier, les autres industries auprès desquelles nous sommes également présents.

Nos clients intègrent des grands groupes internationaux, des PME/PMI mais aussi des start-up.

 

Travaillez-vous sur des projets d’innovations ?

Le Groupe BÜRKERT innove régulièrement dans différents domaines afin de répondre aux nombreuses demandes des marchés. Dans ce cadre, chaque année, plusieurs innovations sont proposées. 

A titre d’exemple, un système d’analyse en ligne (type 8905) permet l'analyse continue de l'eau potable et des eaux résiduaires industrielles en utilisant la technologie MEMS via une construction miniaturisée et une faible consommation d'eau pour la mesure. 

Ou encore, notre débimètre 8098 (FLOWave) sans aucun obstacle à l’intérieur du tube de mesure, basé sur la technologie innovante d’ondes acoustiques de surface SAW (Surface Acoustic Waves) pour une utilisation dans des applications exigeant que toutes les conditions d'hygiène soient réunies et permettant la mesure des liquides à conductivité faible ou nulle.

BÜRKERT participe régulièrement à des projets collaboratifs avec de nombreux partenaires institutionnels comme l’Université de Strasbourg et l’Ecole Polytechnique de Lausanne.

BÜRKERT est aussi membre des pôles de compétitivité HYDREOS (membre du Bureau) et BIOVALLEY.

 

Que vous apporte le pôle de compétitivité Trimatec ?

Les objectifs du pôle de compétitivité TRIMATEC s’intègrent parfaitement dans la stratégie du Groupe BÜRKERT (partie "process hygienic").

TRIMATEC nous permettra également de faire de la veille technologique pour répondre  précisément aux attentes de nos prospects, clients et partenaires, et nous donnera la possibilité de mieux nous faire connaître par les acteurs industriels comme partenaire privilégié dans la régulation des fluides.

Cela favorisera ainsi le développement d’un réseau et relationnel fort grâce aux sujets proposés par le pôle.

 

 

Plus d'informations : Consultez le site internet : http://www.burkert.fr

KEMSTREAM

Interview de Hervé Guillon, Responsable Recherche et Développement


 

Pouvez-vous nous présenter brièvement votre société ?

Kemstream est une jeune entreprise qui a fêté ses dix ans en avril 2016. Lauréate en 2007 en catégorie Emergence et en 2008 en catégorie Création-Développement du concours du Ministère de la Recherche, Kemstream s’est construite autour d’une technologie avancée d’injection et d’évaporation innovante qui a été brevetée dans une dizaine de pays et qui protège les produits vendus aujourd’hui par Kemstream.

 

Concrètement en quoi consiste votre métier ?

Kemstream développe et commercialise des machines qui sont des évaporateurs de composés chimiques liquides ou solides communément appelés DLI vaporizers (DLI = Direct Liquid Injection). Ces évaporateurs sont utilisés comme générateurs de vapeurs réactives sur des machines de dépôt de couches minces par procédés CVD (Chemical Vapor Deposition) et ALD (Atomic Layer Deposition). 

Ces couches minces peuvent être déposées sur de très nombreux types de substrats (semi-conducteurs dont le silicium, céramiques, métaux, verre, textiles, plastiques et polymères) et peuvent avoir des propriétés très variées (électriques, optiques, mécaniques, chimiques, biologiques…). Kemstream a développé la gamme d’évaporateurs standards Vapbox et propose également en complément de ces évaporateurs des accessoires, systèmes de distribution de gaz/liquides et régulateurs de température, nécessaires à leur fonctionnement.

Pour ces accessoires, Kemstream offre un certain nombre de customisations qui dépendent de l’application du client.

 

Quels sont vos axes de développement ?

Aujourd’hui nos principaux marchés sont les laboratoires de recherche privés ou publics qui développent de nouveaux dispositifs ou objets intégrant des couches minces innovantes déposées dans des machines CVD et ALD R&D ou pilotes.

Notre stratégie de développement est d’accompagner nos clients pour les aider à passer de l’étape de la R&D ou du pilote à l’étape de la production et d’ainsi pouvoir vendre plus d’évaporateurs.

Durant l’été 2014, Kemstream a signé un partenariat commercial avec la société HORIBA, leader sur le marché des systèmes d’injection et d’évaporation pour procédés CVD et ALD dans l’industrie des semi-conducteurs. L’alliance de la technologie avancée Vapbox d’injection et d’évaporation de Kemstream avec l’expérience et la forte implantation globale d’HORIBA va permettre d’ouvrir de nouveaux marchés à la technologie de pointe développée par Kemstream.

 

Quels sont vos principaux marchés et clients ?

Les clients de Kemstream sont des laboratoires publics ou des industriels. Ces clients sont soit des utilisateurs de procédés CVD et ALD soit des intégrateurs, fabricants de machines CVD et ALD qu’ils vendent à leurs clients (l’utilisateur final de la machine). 

Les marchés de Kemstream sont aujourd’hui très variés et sont par exemple dans le domaine des circuits intégrés, des couches optiques, des câbles supraconducteurs et des nanotubes de carbone.

 

Avez-vous un exemple de réalisation à nous présenter ?

La machine comportant les deux éléments présentés sur les deux photos ci-après a été conçue pour un client asiatique et vendue en deux exemplaires pour une machine plasma CVD pilote et une machine plasma CVD de production.  

 

 

 

 

Travaillez-vous sur des projets d’innovation ?

Une innovation a été à l’origine de la création de Kemstream et l’innovation est dans les gênes de l’entreprise. Cette innovation est constante depuis la création de l’entreprise. Elle se fait par des développements en interne ou en collaboration avec des partenaires dans le cadre de projets de R&D  collaboratifs.

Kemstream est partenaire du projet DEMEPICA qui fait partie des 60 projets sélectionnés pour financement dans le cadre du 21ème appel à projets FUI. Kemstream est également partenaire de deux projets ANR qui ont passé avec succès la première phase d’évaluation et qui sont maintenant en cours d’évaluation finale.

 

Que vous apporte le pôle de compétitivité Trimatec ?

Lors du montage du projet FUI DEMEPICA, le pôle Trimatec nous a soutenu et aidé dans les démarches administratives et nous a mis en relation avec le service innovation de la région LR. Le pôle a également présenté et défendu le projet à la région LR. 

Enfin, le pôle va nous donner la possibilité de nous faire connaître auprès de ses membres ce qui pourrait nous faire identifier de nouveaux partenaires potentiels ou nous ouvrir de nouveaux marchés.

 

Plus d'informations : Consultez le site internet : www.kemstream.com