Que faut-il savoir sur le métier de dentiste ?

Dans un contexte professionnel où plusieurs domaines sont saturés ou presque, ceux qui s’intéressent au métier de dentiste se demandent probablement si ce corps de métier a de l’avenir aujourd’hui. La réponse est oui.

Le métier de dentiste a-t-il des débouchés ?

Les dentistes sont des professionnels très recherchés, sur le plan national. Aussi peu croyable que cela paraisse, les dentistes manquent en France. Est-ce parce que le métier n’est pas suffisamment attractif aux yeux des jeunes ou bien ce sont les conditions qui ne les intéressent pas ? Quoi qu’il en soit, force est de reconnaître que la France manque de dentistes. Tout le monde le constate dès lors que l’on est obligé d’avoir recours à leurs services. Il faut attendre souvent plusieurs mois, voire quelques mois avant de décrocher un rendez-vous. Si c’est pour une urgence, celui qui souffre risque d’attendre longtemps avant d’être pris en charge par un spécialiste. Mais le fait est que le parcours est plutôt long et assez fastidieux pour pouvoir accéder au métier de dentiste. La carrière dentaire doit être une vocation et non une solution de dernier recours.

Toutes les missions d’un dentiste

Pour chacun de ses patients, un dentiste doit réaliser des bilans dentaires et sur cette base, soigner les dents malades, réparer celles qui peuvent l’être et extraire celles qui sont pourries. Il doit aussi soigner toutes les maladies liées aux dents et aux gencives. Il effectue un détartrage et des radiographies au besoin. Parfois, il doit même faire de petites opérations afin d’extraire correctement une dent, telle que la dent de sagesse. Il doit procéder à ce genre d’interventions pour la mise en place de pivots ou pour les greffes de gencives. Il sélectionne, commande et pose les appareils dentaires pour ses clients qui en ont besoin.

Un dentiste se doit d’être « humain » avant tout

Pour devenir dentiste, de nombreuses qualifications et aptitudes sont nécessaires mais avant toute chose, afin de réussir, il doit posséder des qualités humaines dans le but de rassurer ses patients. Le fait est que beaucoup de personnes ont peur des dentistes. C’est parfois une peur irréaliste mais le dentiste doit être à même de trouver les mots et les gestes qui tranquilliseront ses patients. Il doit savoir s’adapter à chaque patient, enfant ou adulte et étant donné que sa formation est médicale, il doit donc détenir de solides connaissances médicales et anatomiques. La minutie et la précision doivent guider son travail.

Evoluer vers où ?

Est-il possible d’évoluer professionnellement une fois devenu dentiste ? En fait non. Il est toutefois possible de se spécialiser en orthodontie ou de s’orienter vers les recherches. Il peut travailler au sein d’une structure en étant salarié et s’il en a les moyens, ouvrir un cabinet privé. Mais dans certains cas, il peut être amené à diriger un service, un cabinet et éventuellement avoir sa propre équipe. Un débutant commence avec un salaire de 3 800 euros mensuels bruts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *